top of page

Disparition d'un montagnard passionné.

Texte de Daniel Auclair et Christian Jay-Allemand - Photo de Robert Navarro prise au Grand Paradis. Club Alpin Français Montpellier


Nous avons appris avec la plus grande tristesse la disparition d'Yves Le Bissonnais, à la suite d'une chute tragique lors d'une randonnée à skis en Corse, survenue le 25 février 2021.

Ayant surmonté, avec une rare volonté, un fort handicap dû à une grave maladie pendant sa jeunesse, Yves était un montagnard passionné hors pair, pratiquant l'escalade en salle et en falaise (El Capitan au Yosemite), le ski-alpinisme dans les plus belles montagnes d'Europe, l'alpinisme à un niveau très élevé, malgré son handicap ; avec à son actif un sommet de plus de 8000 m dans l'Himalaya et des premières plus modestes à plus de 6000 m, des incursions exceptionnelles dans le grand Nord comme dans le grand Sud : il a réalisé en 1997 l'ascension du Mont Vinson, point culminant de l’Antarctique (4892 m), en passant plus d'un mois à skis tractant sa pulka chargée de matériel, d'aliments et de déchets récoltés en chemin.

Mais il s'est aussi toujours occupé de jeunes gens en difficulté en contribuant à l’amélioration des prothèses pour les sportifs, à l'apprentissage de l'escalade pour handicapés, à redonner du courage et de la motivation à celles et ceux que la vie a meurtri grâce au partage de sa propre expérience. Tout était simple, fraternel et plus facile avec lui. Ses qualités humaines, physiques et techniques suscitaient l'admiration de tous ceux qui ont eu la chance de le côtoyer et de partager des moments précieux, et inoubliables.

Merci du fond du cœur Yves pour ton amour inconditionnel de la vie et de ta famille, pour ton amitié que tu savais si bien exprimer et tes qualités incontestées de chercheur en Sciences du Sol à l'INRA, activité que tu avais arrêtée depuis 2 ans seulement.






Comments


bottom of page